LOOP (L'Oeuf Ou la Poule) - Encyclopédie
Vive l'euro ! Mais d'où venait le franc ?
Article[ Retour ]

   Le 5 décembre 2001, le franc a fêté son dernier anniversaire. 641 ans. Un bel âge pour passer le relais après une existence mouvementée. Récit.

L'histoire du franc

   Contrairement à une idée reçue, notre ex-monnaie ne s'appelle ainsi en référence à la France mais vient du terme "homme franc", homme libre, utilisé au XIVème siècle, lors de sa création. En 1356, en pleine guerre de Cent Ans, le roi Jean II, dit le Bon, est fait prisonnier par les Anglais lors de la bataille de Poitiers. Ces derniers réclament une forte rançon pour la libération du monarque. Le royaume la verse et frappe, pour l'occasion, une nouvelle monnaie célébrant le retour de Jean le Bon. Par l'ordonnance du 5 décembre 1360, le roi, "franc et délivré à toujours", selon ses propres dires, donne officiellement naissance à cette nouvelle unité monétaire symbolisée par une pièce d'or de 3,88 grammes le représentant à cheval brandissant une épée. Sous le règne de Charles V, fils de Jean le Bon, un "franc à pied" représentant le roi debout sans sa monture, voit le jour.
   Malgré cette naissance en grande pompe, la brève apparition d'un franc en argent très lourd (14 grammes), sous Henri III, la livre Tournois reste l'unité la plus communément utilisée jusqu'à la Révolution. En 1795, la loi du 28 thermidor an III fait du franc la seule monnaie de la nation. Il faut attendre huit ans pour voir arriver la célèbre pièce de 1 franc d'argent, connue de tous comme le franc Germinal. Le système monétaire mis en place par l'Empire se maintient avec une relative stabilité jusqu'en 1914.
   Au cours du XXème siècle, cette stabilité s'effondre et les dévaluations s'accumulent. En 1958, le général De Gaulle offre à notre monnaie son plus beau lifting en créant le nouveau franc, équivalent à 100 anciens francs. Quelques quarante années plus tard, combien de gens préfèrent toujours évoquer les sommes les plus importantes en anciens francs ? Gageons qu'avec l'euro, ils bondissent directement de la IVème République au XXIème siècle.

L'apparition de l'euro

   L'Europe n'avait pas connu ça depuis... dix-neuf siècles ! La première monnaie unique depuis les pièces de l'Empire romain garnit désormais nos porte-monnaie. Retour sur les étapes de cette création.
- 1957 : s'il n'évoque pas encore une monnaie commune, le traité de Rome donne naissance à la CEE, la Communauté Economique Européenne.
- 1971 : des experts de la CEE évoquent la création Union économique et monétaire.
- 1972 : apparition du serpent monétaire qui limite la fluctuation des monnaies concernées.
- 1979 : sous l'impulsion de la France et de l'Allemagne, le système monétaire européen voit le jour. Il définit une unité monétaire commune, l'European Currency Unit, c'est-à-dire l'écu.
- 1992 : le traité de Maastricht enterre la CEE et la remplace par l'Union européenne. L'écu devient une réalité puisqu'il est décidé que la monnaie unique verra le jour au plus tard le 1er janvier 1999.
- 1995 : sous la pression allemande, le nom de la monnaie unique est changé. Adieu l'écu, bonjour l'euro.
- 1er janvier 1999 : l'euro est la monnaie européenne officielle.
- 1er janvier 2002 : Les pièces et billets en euros arrivent enfin dans notre quotidien.

Et nos expressions alors ?

   L'oseille, le flouze, le blé, la tune... L'argot de l'euro sera-t-il aussi imagé ? En attendant, que vont devenir toutes nos expressions si souvent employées ?
- Trois francs six sous représentent 0,5 euro (€).
- "T'as pas dix balles ?" devient : "T'as pas 1,52 € ?".
- La plaque, la brique, la patate ou le bâton grimpent à 65 595 francs.

   Y a pas à dire, l'euro, ça va changer bien des choses !...


En savoir plus

   > D'après un article de Nicolas Aguirre (Télé-Poche n°1873)
   > Dernière mise à jour : 10 avril 2009.